La boîte aux lettres

Paru le
Papier ISBN: 9782897743611 Pas en stock.
Sur commande : Délai de 10 à 14 jours ouvrables
Numérique - Epub Mise en page fixe ISBN: 9782897743635
Numérique - PDF Protection: filigrane ISBN: 9782897743628

Octave envie beaucoup son amie Félicie qui reçoit des lettres de sa cousine Célestine. Pourquoi n’en reçoit-il jamais, lui? Probablement parce qu’il n’a ni boîte aux lettres ni cousine. Pour régler ces petits détails, Octave se rend chez le quincaillier. Celui-ci lui vend une magnifique boîte aux lettres et lui donne l’adresse de sa cousine Winifred, qui vit en Australie. Maintenant qu’Octave a tout ce qu’il faut, il peut envoyer sa première lettre. Il choisit le W, pour Winifred. Commence alors une longue correspondance qui fera voyager l’alphabet d’un bout à l’autre du monde et donnera naissance à une belle amitié.

Les libraires craquent

  • Commenté dans la revue Les libraires par Lise Chiasson, librairie Côte-Nord

    Quelle joie quand on est petit de recevoir une lettre juste pour soi! Mais il faut d’abord avoir une boîte aux lettres. À la quincaillerie, Octave en trouve une fort jolie, en forme de bateau. Même les passants l’admirent, mais hélas, le facteur passe toujours tout droit. Ayant obtenu l’adresse d’une demoiselle Pointvirgule, il ose lui écrire une courte lettre, espérant ainsi une réponse. Commence alors un échange de lettres farfelues entre Octave Accentgrave et cette inconnue. Quel plaisir de retrouver dans l’album certaines lettres et leur enveloppe bien adressée. Idée originale pour initier l’enfant à la correspondance et créer ainsi de belles amitiés. Dès 4 ans


Les libraires vous invitent à consulter

On célèbre la littérature jeunesse à Montréal!

Par Chantal Fontaine publié le 5 août 2022

Le Festival de littérature jeunesse de Montréal (FLJM) aura lieu le dimanche 14 août prochain, au parc de la Marina d’escale, à Lachine. Voilà l’occasion rêvée de rencontrer les auteurs et les autrices à l’origine des doux moments de lecture de toute la famille!

Lire l'article

Place à la douceur

Par Sophie Gagnon-Roberge publié le 7 février 2022

Il m’arrive de finir un livre en larmes, que ce soit en pleine journée ou au milieu de la nuit. Parce que la fin est trop belle, trop triste ou encore parce que la structure de l’intrigue est particulièrement efficace et me réserve une pépite pour la dernière page. Ou un peu de tout ça, comme ce fut le cas avec Le fracas et le silence.

Lire l'article

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres